Retour
Infaco
Blog & actualités

13/11/2020

[MERCI] L’heure de la retraite a sonné

L’expression d’usage aurait été de dire qu’une page se tourne, mais dans le cas de Serge, c’est un véritable livre qui se ferme. Vendredi 30 octobre 2020, INFACO a dû dire au revoir à l’un de ses plus fidèles et anciens collaborateurs : Serge Artigue. Après plus de 35 ans à œuvrer pour le bien de l’entreprise, l’heure de la retraite a finalement sonné pour notre Directeur Administratif et Financier. Contexte sanitaire particulier oblige, nous avons tenu tout de même à le remercier par quelques minutes d’applaudissements sous sa fenêtre, dans l’attente de pouvoir mieux célébrer ce départ, une fois les restrictions levées. Entre larmes et sourires, les adieux ont finalement laissé place à un sentiment de profonde reconnaissance pour l’investissement sans limite qu’a offert Serge à INFACO, à la famille DELMAS et à tous les collaborateurs, depuis son entrée dans l’entreprise en 1985.

« Nous vous parlons d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître »

Et pour cause, à cette époque-là, INFACO n’en était qu’à ses balbutiements. C’est au cours de cette année 1985 que Daniel Delmas reçoit la Palme d’Or de la meilleure innovation pour l’invention du 1er sécateur électrique au monde : l’ELECTROCOUP et qui verra naître le début d’une grande aventure.

L’histoire prend ses marques dans le garage au sous-sol de la station-service de Cahuzac-sur-Vère, où Daniel, en véritable inventeur ne cesse d’apporter des améliorations à son sécateur. L’ELECTROCOUP connaît un succès grandissant qui amène Daniel, son épouse Michelle, Serge et le reste de l’équipe qui grandit de jour en jour, à s’installer dans ses nouveaux locaux qui signeront une véritable accélération au sein de l’entreprise. C’est sous une brise estivale de juin 1997 qu’aura lieu l’inauguration du premier bâtiment historique d’INFACO au ‘Bois de Roziès’, le premier des 5 bâtiments que connaît aujourd’hui la société, toujours située à Cahuzac-sur-Vère, bien sûr Clin d'œil

Les missions assurées par Serge sur le large plan administratif et financier ont justement été capitales pour accompagner la croissance et pérenniser les évolutions que connaîtra l’entreprise.

La satisfaction client par le biais de produits toujours plus performants et un service après-vente au plus proche des attentes est une idée fixe qui pousse les équipes d’INFACO à donner toujours le meilleur d’elles-mêmes. Et c’est aussi par la force de ses collaborateurs que l’entreprise peut se permettre aujourd’hui d’obtenir de tels résultats. L’implication de tous est un élément essentiel de la réussite d’INFACO et Serge en est un exemple frappant.

Derrière ses airs sérieux se cachent des yeux rieurs qui n’ont eu de cesse d’apporter enthousiasme et encouragements aux collaborateurs des années durant. C’est cet état d’esprit qui définit le mieux l’entreprise telle que nous la connaissons aujourd’hui : une envie insatiable de satisfaire nos utilisateurs au sein d’une structure familiale où le bien-être de tous est une véritable force.  

Serge laisse finalement sa place à une nouvelle génération emprunte de ces mêmes valeurs et qui saura les transmettre à son tour au travers d’une ambiance de travail rigoureuse mais pleine de bienveillance et de conviction. Nous ne saurons exprimer comme il se doit notre gratitude, pour son travail et sa dévotion, qu’en continuant d’œuvrer pour la réussite de nos actions, tout en prêtant une attention particulière à son prochain, comme il a su le faire avec nous pendant plus de 35 ans.

Plus qu’une grande fidélité, Serge a surtout vu l’entreprise grandir et évoluer au cours des années. A l’instar de la famille Delmas dont il est aujourd’hui un véritable membre, il a pu accompagner Davy, le fils de Dany et Michelle, depuis son plus jeune âge jusqu’à sa prise de direction de l’entreprise en 2013. Après tant d’années au sein d’INFACO, il a également fallu opérer une transmission digne du savoir accumulé par Serge. C’est à présent à Vincent Ravier qu’est revenu l’honneur de prendre la succession ! Et nous remercions Serge qui a assuré une passation entière et complète pour transmettre l’intégralité de son savoir à Vincent en qui Serge a pleinement confirmé sa confiance.

A l’image de nos collaborateurs applaudissant à ta fenêtre, nous tenons à marquer une nouvelle fois la grande chance que nous avons eue à travailler à tes côtés, Serge, pendant toutes ces années. Dans l’attente d’un aurevoir digne dont la famille INFACO a le secret, nous te souhaitons de profiter pleinement de cette retraite bien méritée. Et nous te gardons quelques bouteilles au frais pour nous prouver que ton maniement du tire-bouchon n’a pas perdu de sa superbe depuis nos salons Sitevi et Vinitech où cette lourde tâche t’incombait Clin d'œil Encore merci et à très vite.