news
#interview-fr

crédit photo: vigneron-independant.com

Les Vignerons Indépendants : un syndicat pour mettre en valeur le métier de vigneron

INFACO, fabricant-producteur d'outils professionnels dans le secteur de la viticulture, a intégré le syndicat des Vignerons Indépendants il y a quelques années. Cet engagement en faveur de la filière viticole est nécessaire.
Le syndicat mise principalement sur la défense du métier de vigneron qui suit les trois principes de sa charte dans son domaine : travailler sa vigne en respectant son terroir, élever son vin dans sa cave et commercialiser ses produits avec passion. Le syndicat travaille aussi à la promotion du métier et son développement économique, à travers des actions de communication diverses (événements, concours, salon des vins...).
Mais pour le présenter plus en détail, qui de mieux que Jean-Marie Fabre, le Président des Vignerons Indépendants de France et vigneron à Fitou, ainsi que Thierry Mothe le Secrétaire Général des Vignerons Indépendants de France – Vice-président en charge du Club Partenaires et Vigneron à Chablis ? Interview croisée.

crédit photo: vigneron-independant.com

1. Pouvez-vous nous présenter le syndicat des Vignerons Indépendants de France ?

Thierry Mothe : C'est une organisation syndicale professionnelle présente dans tous les départements viticoles français, organisée en réseau avec 33 fédérations départementales et 7 fédérations régionales.

 Actuellement près de 7 000 vignerons indépendants – qui cultivent leurs vignes, élèvent et commercialisent leurs vins – adhèrent par choix et conviction à notre mouvement.

Ce réseau de passionnés, artisans du vin et promoteurs de la différenciation, contribue :

  • À l’aménagement du territoire et au façonnage de nos paysages ;
  • Au maintien du tissu rural et de l’emploi ;
  • Au développement des “circuits courts” avec la vente au caveau ainsi qu’au rayonnement de notre pays à l’export ;
  • À l’animation touristique des territoires.

crédit photo : vitisphere.com

2. Quelles actions menez-vous au quotidien pour les viticulteurs ?

Jean-Marie Fabre : La défense et la valorisation du métier de vigneron indépendant, tant auprès des Pouvoirs publics, que de différentes institutions et organismes professionnels (ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, FranceAgriMer, INAO, organismes spécialisés, Union européenne…), constituent l’ADN de nos actions. Notre leitmotiv : être force de propositions pour protéger, adapter et développer nos TPE artisanales.

 Outre ce rôle syndical, nous nous attachons aussi à augmenter la notoriété et l’image de notre marque collective, à la fois comme porteuse de nos valeurs et comme référence commerciale, auprès du grand public et des professionnels.

Sur ce volet d’accompagnement commercial, nous organisons par exemple des salons des Vins des Vignerons Indépendants dans 12 grandes villes du pays, mais aussi un concours de dégustation.

Enfin, nous déployons des outils (formations, guides…) pour accompagner les vignerons dans l’évolution de leur entreprise, sur des sujets comme les pratiques environnementales, l’œnotourisme…

crédit photo : vigneron-independant.com

3. Quel est le rôle des entreprises partenaires des Vignerons Indépendants, dont INFACO fait partie ?

Thierry Mothe : Comme l’évoquait précédemment Jean-Marie Fabre, l’une de nos missions est d’accompagner nos adhérents dans l’évolution de leur métier. Nous ne pouvons y parvenir seuls ! C’est pourquoi l’idée de nous entourer d’entreprises, expertes dans leur domaine et en lien avec notre activité, est devenue une évidence et cela n’est pas récent puisque notre Club Partenaires existe depuis plus de 25 ans.

 Nous avons aujourd’hui à nos côtés 18 entreprises, qui interviennent sur tous les aspects de notre métier et sur 3 enjeux prioritaires :

  • Environnement et développement durable ;
  • Efficience économique et productivité ;
  • Valeur ajoutée et performance commerciale.

 Ainsi, le Club Partenaires constitue un espace pour partager les expériences, discuter des problématiques en toute confiance et liberté, travailler sur les sujets qui touchent le cœur du métier de vigneron indépendant dans le but d’apporter de l'information, de l'expertise et des solutions techniques performantes et innovantes.

#LeSaviezVous : INFACO s'est engagé auprès des Vignerons Indépendants en 2022 ! C’est une réelle fierté pour l’entreprise de faire partie de ce syndicat très représenté, aussi bien en France qu’en Europe.