Tailleur équipé du sécateur électrique professionnel INFACO F3020
news
#articles

Puissance et rendement :

des atouts au service des sécateurs électriques professionnels à batterie déportée

Vous êtes un professionnel de la taille et à l’approche de la saison prochaine, vous cherchez à vous équiper d’outils électriques assistés. Il existe beaucoup d’offres sur le marché et vous avez notamment le choix entre des sécateurs à batterie intégrée et d’autres à batterie déportée. Dans le cas d’une utilisation intensive, soit 7 à 8h par jour, il est primordial de comparer la puissance, la vitesse ou encore le rendement pour faire le bon choix. Nous vous aidons à faire le point !

Existe-t-il une différence de puissance entre les batteries déportée et intégrée ?

La réponse est… Oui ! Dans le cas d’une batterie déportée, l’efficacité est constante tout au long d’une journée de taille. Elle diminue progressivement à partir d’approximativement 6h de taille. A l’inverse, une batterie intégrée a une autonomie d’environ 2h, il faut avoir 4 batteries pour atteindre les 8h de taille intensive. Chaque batterie va se décharger au bout d’environ 1h d’utilisation. Le tailleur travaillera donc la moitié de son temps avec des performances encore plus réduite.

Voir le graphique ci-contre.

La puissance d’un sécateur influe-e-elle sur la vitesse de coupe d’un sécateur ?

La réponse est… Oui ! Plus le bois va être gros, plus il faudra de temps à la lame pour le couper : c’est de la logique. . Mais lorsqu’un sécateur est suffisamment puissant, la perte de vitesse sur des grosses coupes est presque imperceptible. C’est d’ailleurs le cas d’un sécateur à batterie déportée contrairement aux sécateurs à batterie intégrée, qui, perdent énormément de vitesse de coupe plus le bois est gros.

Voir graphique ci-contre.

Tailleurs équipés INFACO en vigne

La vitesse d’un sécateur influe-t-elle sur le rendement d’une exploitation ?

La réponse est… évidemment ! Concentrons-nous uniquement sur temps de travail. Avec un sécateur plus rapide, la quantité de plants taillés par jour est plus importante. Il s’agit d’un réel constat terrain, que nous avons tenté de chiffrer.

En tenant compte des résultats de temps de coupe moyen développés ci-dessus et partant du principe qu'un réalise environ 15 000 coupes par jour :

  • Avec un sécateur INFACO, le temps de coupe effectif est d’1h par jour ((15 000 x 0,24s) / 60 = 60 minutes*)
  • Avec un sécateur à batterie intégrée, le temps de coupe effectif est d’1h30 par jour ((15 000 x 0,37s)/60 = 92,50 minutes*)

Nous observons une différence d’environ 30 minutes de temps de travail sur un nombre de coupe égal par jour entre les deux sécateurs. Cela représente 2h30 par semaine soit plus de 10h par mois d’écart, sur une saison de taille c’est jusqu’à 450€ d’économie grâce au sécateur électrique. En 3 ans, cette économie de main d’œuvre permet tout simplement d’amortir l’achat d’un sécateur électrique INFACO.

 Le rendement d’une exploitation se calcule évidemment avec d’autres métriques mais celle-ci permet d’avoir un premier axe de réflexion. Pour aller plus loin, on vous donne 12 conseils pour bien choisir votre sécateur électrique pour la prochaine saison.

*cette durée correspond uniquement au temps de la coupe et ne comprend pas la réouverture de la lame, considérée comme le temps masqué de passer à la coupe suivante ni les temps de déplacement du tailleur.