news

un choix de taille Sécurité chez Moët & Chandon

Avec DSES d’Infaco, Moët & Chandon protège les tailleurs contre les coupures.

La sécurité est une préoccupation majeure chez Moët & Chandon. Durant la taille, l’entreprise champenoise propose à ses salariés de s’équiper du gant DSES. Relié au sécateur Electrocoup d’Infaco, le risque de coupure est écarté.

Chaque année, pour tailler ses 1300 ha de vignes, Moët & Chandon emploie 580 salariés temporaires et permanents. De novembre à mars, ces derniers appliquent les systèmes de taille typiques de la région champenoise : la taille Chablis, la vallée de Marne et le cordon de Royat.

La plupart des salariés travaillant avec des sécateurs électriques ont choisi Infaco.
Pour améliorer la sécurité des salariés durant les 5 mois de taille, Moët & Chandon met à disposition des équipements variés comme le dispositif DSES d’Infaco.
Pionnière dans le système de sécurité anti-coupure depuis 15 ans, Infaco est le premier fabricant au monde à avoir mis au point et commercialisé des sécateurs électriques avec une option de sécurité anti-coupure.

Pour les sécateurs F3010 et F3015, le système se compose d’un gant de sécurité conducteur, relié à un câble spiralé spécifique DSES. Dès que la tête de coupe rentre en contact avec le gant conducteur, la réouverture de la lame du sécateur est déclenchée instantanément et évite ainsi l’accident !
Depuis deux ans, Moët & Chandon organise avec Infaco des formations terrain pour sensibiliser les salariés à la protection anti-coupure conférée par le dispositif DSES.
Rudy Scolari, responsable pôle mutualisation matériels et moyens viticoles ·Moët & Chandon, explique la stratégie « sécurité au travail » déployée dans cet épisode de la web-série « Un choix de taille ».