news

un choix de taille

taille douce au secours des vignes sensibles à l'esca

En Provence, Thibaud Jourdan, viticulteur coopérateur sur une exploitation de 13 hectares s’est formé aux principes de la taille douce. Son objectif ? limiter la mortalité des pieds de vigne due à l’esca.
Avant de tailler les bois avec son sécateur Electrocoup d’Infaco, le viticulteur commence par analyser les flux de sève sur les deux bras du cordon.
Thibaud Joudan a par ailleurs supprimé les coupes rases mutilantes. Les chicots de bois morts sont coupés d’une année sur l’autre.